Le Mariage

Le Mariage

Jésus, envoyé au milieu des hommes, a laissé un modèle, une espérance pour notre vie.

Jésus a dit: « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. » Jean 15: 13. Il a montré l’exemple en le vivant.

  • « Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu. »
  • « Heureux ceux qui procurent la paix. » Matthieu 5

 

 

10 repères pour un mariage heureux

  1.  Tu aimeras ton conjoint comme toi-même
  2. Tu n’auras pas d’autre conjoint que lui / elle
  3. Tu prendras soin de ton conjoint
  4. Tu prononceras sans réserve ces trois mots-clefs quand il le faut: « s’il te plaît », « merci » et « pardon »
  5. Tu te donneras à lui / elle sans réserve
  6. Tu ne te mettras pas en colère
  7. Tu chercheras son bonheur car ce sera aussi le tien
  8. Tu ne laisseras pas l’amour pour tes enfants prendre toute la place de ton cœur
  9. Tu ne laisseras pas l’alcool, la pornographie ou la drogue devenir l’ennemi de ton couple
  10. Et surtout, tu mettras Jésus-Christ, ton Dieu, à la première place de ton couple

 

L’Amour est patient.

l’Amour n’est pas envieux

l’Amour ne se vante point

l’Amour ne fait rien de mal honnête

l’Amour ne cherche point son intérêt

l’Amour ne s’irrite point

l’Amour excuse tout

l’Amour supporte tout

l’Amour ne périt jamais.

1 Corinthiens 13

 

Le bonheur se construit jour après jour…  comme le disait un poète.

Le mariage est une histoire d’amour qui se tisse entre deux personnes qui ont choisi de faire alliance et d’avancer ensemble sur le chemin de la Vie.

Cette relation merveilleuse et fragile est une source de bonheur, et le bonheur se construit avec quelques «  pierres » fondamentales :

Le bonheur se construit dans un climat de confiance mutuel

Pour construire ce bonheur, une relation avec l’autre de plus en plus profonde, il faut que je puisse me fier à lui, lui faire confiance, et que cette confiance ne soit jamais déçue.

C’est une pierre maîtresse dans l’édifice du couple !

Le bonheur se construit avec un autre élément important : le don de soi

Ce don réciproque où chacun dans le couple cherche le meilleur pour l’autre, donne et se donne. Ceci est créateur de liens forts, d’unité profonde, même si cela coûte parfois.

Le bonheur se construit par la fidélité

L’épanouissement de chacun dans le couple dépend de cette relation de confiance mutuelle et profonde qui s’inscrit dans le long terme. L’amitié comme l’amour  sont des sentiments qui ont besoin de temps pour maturer, exhaler leur parfum. Les liens tissés ainsi seront de plus en plus étroits et profonds. Plus le temps passera, plus les liens construits dans cette confiance cette unité, s’ils sont renouvelés au quotidien, apporteront le bonheur.

Qu’attendons-nous d’un ami sinon qu’il soit fidèle ? A combien plus forte raison l’attendons- nous de celui avec qui nous voulons tout partager et vivre ! Un être humain est tellement complexe, il a tellement de facettes, de profondeur.

La fidélité à son conjoint est source de joie et de richesse, que l’on ne découvre qu’avec le temps et la persévérance.

« Le Petit Prince » d’Antoine de Saint- Exupéry  avait, lui aussi, fait cette découverte et disait : « Tu sais, on est responsable pour toujours de ce qu’on a apprivoisé! »

Le bonheur se construit par le désir constant d’avoir un cœur compréhensif, plein d’attention, prêt à rester à l’écoute de l’autre.

Le bonheur se construit par le dialogue, la communication, la prière.

Le mariage permet d’inventer 1 nouvelle harmonie construite par 2 personnalités, 2 caractères, 2 éducations différentes…Quel challenge! Pour l’harmonisation de tout cet orchestre, il vous faudra CommuniquerÉchanger, Prier !

Il faudra apprendre à exprimer vos attentes, à trouver les mots que l’autre peut recevoir, comprendre. C’est un exercice difficile ! Les mots, les gestes, les silences sont autant de moyens d’expression qu’il faudra décoder de part et d’autre, pour arriver à une étroite connivence. L’homme et la femme sont tellement différents et pourtant si complémentaires, que l’échange et le partage sont indispensables !

Le bonheur se construit par le respect de l’autre.

Le conjoint est un individu unique et cette reconnaissance, cette acceptation de l’autre tel qu’il est, et non tel que je le désire, est fondamentale. Si je l’accepte tel qu’il est, je ne vais pas chercher à l’enfermer, le dominer, l’étouffer dans une relation possessive. Je ne vais pas non plus vouloir le façonner à mon idée, mais plutôt l’aider à s’épanouir et toujours le laisser libre, libre de dire oui ou non. L’amour sincère donne… Il ne cherche pas son intérêt.

Le bonheur se construit par beaucoup de patience.

Nous sommes bien habitués dans notre société, à recevoir tout et tout de suite, comme des enfants gâtés…Mais en relation humaine, la patience est nécessaire. Les différences de caractères, de raisonnements, sont si importantes qu’il faut de la patience pour attendre de petits changements.

Le bonheur se construit par la douceur.

Une parole douce est un baume sur bien des plaies.

Le bonheur se construit en passant du temps avec l’autre.

C’est tellement dommage d’entendre dire «  Pierre est si occupé…. il n’a plus de temps pour moi … » ou « Chantal…. elle est toujours prise … elle n’a pas le temps… »

Le bonheur se construit par la volonté de persévérer dans les difficultés.

Les difficultés sont le lot de chacun, de chaque couple, mais elles peuvent servir à resserrer les liens du couple, si chacun est déterminé à les affronter ensemble, en continuant à approfondir cette harmonie, cette confiance mutuelle, cette unité merveilleuse.

 

Pour résister dans les tempêtes

Mais comment surmonter les difficultés ? Tant de couples se séparent ensuite…

Voici quelques témoignages de couples mariés :

Il faut communiquer, s’accepter. Comprendre l’autre, c’est l’aimer simplement comme il est et non comme je voudrais qu’il soit.

Un couple avec 2 enfants de 4 ans et 2 ans: «les mots qui dissipent les différents, sont Pardon, S’il te plait, Merci. Sans pardon, il n’y a pas de paix, pas de réconciliation durable. Il ne faut rien garder qui aigrisse nos relations ».

«Quand Dieu est au centre de nos vies, c’est lui qui nous donne cette paix. La prière sincère est efficace».

Un jeune couple qui a vécu d’autres expériences avant le mariage: «notre situation était catastrophique, car à chaque instant, les relations que nous avions eues dans le passé, s’imposaient dans l’intimité de notre couple; c’était un véritable poison.

Nous avons ensuite reçu Jésus-Christ dans nos cœurs. Il a fallu du courage pour mettre en ordre ce qui était imprégné en nous par rapport à notre passé. Nous vivons maintenant une vie renouvelée et merveilleuse ».

La parole de Dieu confirme :

«Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner et pour nous purifier…» 1 Jean 1: 9

Vieux couples de plus de 50 ans de mariage :

«Ce qui a été précieux, c’est que nous avions la conviction que Dieu nous avait unis, malgré nos différences. Une vie sincère, honnête et fidèle a été une force pour traverser les épreuves».

«Notre conscience ne nous a jamais permis de rester sur un différent, d’avoir froissé l’autre sans reconnaître notre propre erreur».

«Il faut se pardonner mutuellement pour pouvoir véritablement s’aimer».

Un conseil aux futurs époux :

«Il faut prendre le mariage au sérieux et l’aborder en sachant que c’est pour la vie entière».

 

Paroles de mariés

  • Le bonheur dans le couple se construit jour après jour. Il est fait du jour un peu fou du mariage, mais il est créé aussi, à partir et peut-être à cause, des difficultés surmontées dans un amour ouvert et sans cesse  renouvelé…
  • Le couple ressemble à un tandem…, il faut aller dans la même direction pour éviter de tomber.

 

Se marier… Quelle idée ! Au fait, d’où cela vient-il ?

La Vie est une merveilleuse histoire d’amour, dès le début. Je suis né, tu es né, parce que deux êtres se sont aimés!

D’où vient ce sentiment? Cette intuition… que l’on doit s’unir et s’aimer pour la vie ?  Tout homme, toute femme a reçu un cœur, des émotions, des sentiments, de la tendresse et une conscience pour le gérer.

Au départ, Dieu dit: « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et ils deviendront une seule chair. » Genèse 2 verset 24

Le mariage est une institution de Dieu.

Mais l’homme et la femme sont si différents… peuvent-ils vraiment s’accorder?

Genèse 2: 18 nous dit: « il n’est pas bon que l’homme reste seul, je lui ferai une aide semblable à lui. »

L’homme a donc besoin d’une aide semblable, mais pas identique; la femme complète l’homme et cette complémentarité est nécessaire pour l’équilibre du couple. Cette différence est une richesse qui stimule l’Amour. L’Amour valorise les différences et ne les étouffe pas.