Quand l’homme perd ses repères…

Quand l’homme perd ses repères…

Notre monde n’a-t-il pas perdu la raison ?

Quand notre société ne peut plus dire que l’union entre un homme et une femme est la seule possibilité de procréer…

Quand notre société ne donne plus la responsabilité éducative aux seuls parents, père et mère … et ne voit plus ce cadre comme étant le plus propice à l’éveil de l’enfant…

Quand les adolescents sont encouragés à avoir leurs premiers rapports sexuels hors de l’autorité et de l’amour des parents…

Quand les jeunes filles, sont encouragées à pratiquer l’avortement et non à assumer leur maternité … sans l’avis des parents ni un accompagnement véritablement éducatif…

Quand on met au point, et de façon institutionnelle, des protections sexuelles adaptées au pré-adolescents…

Quand notre société ne considère plus le fait que la vie d’une personne humaine commence dès sa conception, et qu’elle est ainsi en droit d’attendre une réelle protection des pouvoirs publics…

Quand l’esclavage sexuel est considéré comme une liberté par notre monde, et que l’on fait croire aux femmes que la contraception et l’avortement les rendront libres…

Quand la pureté sexuelle de notre jeunesse est décriée, et que nous présentons le mariage comme une simple option un peu démodée…

Quand notre société, confrontée au fléau du sida, ne veut pas présenter la fidélité dans le couple et l’abstinence avant le mariage comme les meilleures garanties contre la maladie…

Quand on considère que les personnes âgées sont  une charge trop importante pour la société…

Quand notre monde ne considère plus la fin de fin de vie comme une période qui vaut la peine d’être vécue, mais qu’elle assure la promotion de l’euthanasie…

Quand le monde médical lui-même baisse les bras face aux pressions idéologiques et soutient les initiatives en faveur de l’euthanasie…

Quand notre société veut mettre en place des centres de distribution de la drogue…

Quand notre société n’applique que peu sérieusement les réglementations sur la pornographie envers les mineurs…

Quand notre société favorise la violence sous différentes formes ou bien se tait…

 

ALORS, nous pouvons affirmer qu’elle a « perdu la raison ». Notre société n’a plus ses repères. Elle a abandonné ces repères judéo-chrétiens au nom de la liberté pour tomber finalement dans des formes nouvelles d’esclavage, entraînant à sa suite toutes les générations !

MAIS, la Bible reste à disposition de quiconque souhaite retrouver les repères qui ont permis de construire pendant des siècles : l’amour, la bonté, la bienveillance, la paix, le pardon, la pureté, la joie, la famille, le service et l’entraide, le secours de l’indigent, l’accueil de l’étranger, la vérité, la confiance…

CFT proclame ces valeurs et les défend au sein d’une société qui ne sait plus où elle en est et ne propose plus de solution en faveur de la vie.

DONC restons vigilants, et soyons les promoteurs infatigables de la vie telle que Jésus-Christ l’a vécue alors qu’il marchait au milieu des hommes. L’Evangile en est le témoignage le plus puissant.