SIDA: le droit à la vérité

SIDA:  le droit à la vérité

Vous pouvez être contaminé par le virus du SIDA par UN seul rapport sexuel (hétérosexuel ou homosexuel) avec un séropositif, ou par l’échange de seringues contaminées. Faut-il risquer sa vie pour un instant de plaisir ?

Le SIDA est MORTEL et tue principalement les jeunes. Même si des progrès thérapeutiques ont été réalisés pour contenir la maladie, il n’y a pas actuellement de vaccin ou de traitement pour guérir définitivement le SIDA.

Le SIDA détruit les défenses immunitaires, rendant l’organisme fragile face aux autres microbes.

Le préservatif n’est pas fiable à 100%, bien que présenté habituellement comme le « seul » moyen de protection. En l’utilisant, vous jouez à la « roulette russe ».  Etes-vous prêt à courir ce risque ?

Mourir du SIDA, c’est souvent mourir jeune, lentement et dans de terribles souffrances physiques et morales: y avez-vous déjà réfléchi, est-ce là votre désir ?

Le CHANGEMENT de comportement est la seule manière de se protéger à 100% du fléau du SIDA transmis par voie sexuelle.

De VOTRE comportement dépend l’arrêt ou la propagation du fléau. Dès qu’une personne est infectée, avant même qu’elle ne soit séropositive, elle peut contaminer une autre personne.

NOMBREUX sont les jeunes garçons ou filles qui ne désirent pas de relations sexuelles avant leur mariage, mais ils n’osent pas l’affirmer. Alors, n’ayez pas honte!

En vous ABSTENANT de toute relation sexuelle avant le mariage,et en restant FIDELE à votre conjoint, vous éliminez le principal risque de mourir du SIDA.

Vous avez la possibilité d’affirmer :

« le SIDA ne passera pas par moi ».

A VOUS de CHOISIR…

 

Quelques chiffres… Fin 2010

 En France :

  • quelques cas au début des années 80
  • 152 000 cas de séropositivités
  • 40 000 personnes seraient porteuses du virus sans le savoir
  • 6300 nouvelles contaminations en 2010
  • plus de 46 000 décès depuis le début de l’épidémie
  • 83000 personnes atteintes du SIDA depuis le début de      l’épidémie

 

Dans le monde :

  • 3ème cause de mortalité dans le monde après les maladies cardio-vasculaires et les cancers
  • des millions d’orphelins à cause du SIDA
  • 32 millions de décès  depuis le début de l’épidémie
  • 34 millions de personnes vivant infectées par le virus
  • 2,7 millions nouvelles infections en 2010
  • 1,8 millions de personnes sont mortes du SIDA en 2010, soit 4932 par jour ou une personne toutes les 17 secondes
  • Les jeunes de 15 à 24 ans représentent 40% des nouvelles infections chez les plus de 15 ans
  • 2,2 millions d’enfants de 10 à 15 ans vivent avec le virus du SIDA

 

Le monde entier est touché par le SIDA